SEO gracile-concept-redaction-contenu-web-02

Published on octobre 30th, 2013 | by Cécile

1

Les enjeux du référencement sur le web

La visibilité

Être vu pour être lu, c’est ainsi que l’on pourrait résumer l’enjeu principal sur la Toile. Car on n’écrit pas pour le web comme on écrit de manière classique, au fil de la plume. Disant cela, un parallèle avec l’Oulipo (Ouvroir de Littérature Potentielle) me vient à l’esprit : l’écriture pour le web est une écriture sous contrainte, un jeu rédactionnel dont les règles sont définies à l’avance et en continuelle évolution.

En premier lieu, le concepteur-rédacteur qui écrit pour le web doit prendre conscience des enjeux inhérents au secteur d’activité du client et adapter son style au secteur concerné. Il va ensuite utiliser un certain nombre d’outils (développés dans un prochain article) qui vont lui permettre, entre autres, d’insérer dans son texte une liste de mots-clés qu’il aura déterminée préalablement au travail de rédaction.

Référencement et stratégie de mots-clés

Deux opérations permettent de renforcer la visibilité sur internet.

D’une part, l’optimisation textuelle ou référencement, visant à préparer un texte afin qu’il mérite toute la pertinence requise vis-à-vis des moteurs de recherche. Le référencement web est l’ensemble des opérations qui permettent à un site de sortir sur les premières pages des moteurs de recherche. Il existe un référencement naturel (ou organique) qui permet d’être bien positionné simplement grâce au travail du rédacteur et du référenceur, et à l’ancienneté du site internet. Le référencement payant, quant à lui, permet d’acheter un espace sur les moteurs de recherche, sans tenir compte du contenu du site en lui-même.

D’autre part, l’audit, les statistiques et la stratégie de mots-clés jouent un rôle très important dans le renforcement de la visibilité. Le concepteur-rédacteur doit réaliser un audit du langage utilisé dans le secteur concerné, autrement dit rechercher les mots-clés les plus couramment employés et surtout recherchés sur le web par la cible du client. S’élabore ensuite une stratégie de mots-clés : le rédacteur web va établir une liste des mots-clés à utiliser en fonction des statistiques effectuées avant de se lancer dans son travail de rédaction. Pour ce faire, il va classer ces différents mots-clés en deux familles :

  • les mots-clés concurrentiels : également appelés mots-clés directs, ils représentent plus de 8000 requêtes mensuelles ;
  • les mots-clés de la longue traîne : isolés, ces mots-clés représentent une part infime du trafic d’un site internet. Ce n’est pas pour autant qu’il faut les ignorer. Au contraire ! Cumulés, ces mots-clés peuvent représenter une part non négligeable de ce trafic.

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑